Accueil > Au Conseil communal > Projets de délibérations > Stationnement des travailleurs à domicile

Projet de délibération

Stationnement des travailleurs à domicile

Proposition de délibération soumise au Conseil communal du 31 mars 2014 concernant le stationnement des travailleurs à domicile

Le Conseil,

Considérant le rôle social essentiel que remplissent les travailleurs et travailleuses de l’aide et des soins à domicile (personnel médical et paramédical, aides soignantes, gardes malades, aides ménagères) ainsi que les aides ménagères travaillant dans le cadre du régime des titres services, en permettant à des personnes dépendantes de continuer à vivre chez elles ;

Considérant que, ce faisant, ces travailleurs et travailleuses permettent d’éviter l’engorgement des structures d’accueil et de réduire l’impact du vieillissement de la population sur l’assurance maladie ;

Considérant que les horaires de travail de ces travailleurs et travailleuses, ainsi que la diversité de leurs lieux de travail, ne leur permettent pas, dans la plupart des cas, de se déplacer autrement qu’en voiture ;

Considérant le fait que les revenus de ces travailleurs et travailleuses sont souvent peu élevés et que l’augmentation du prix du stationnement urbain décidé en novembre 2013 a un impact significatif sur les revenus de ces personnes ;

Considérant qu’il est de l’intérêt de tous les habitants de la Ville de pouvoir disposer de services d’aide à domicile ;

Décide d’adopter l’amendement suivant au règlement relatif à la redevance sur le plan de stationnement (pdf).

Ajout d’un article 12 bis formulé comme suit :

Les travailleurs de l’aide et des soins à domicile ainsi que les aides ménagères travaillant dans le cadre du régime des titres services peuvent obtenir une carte de stationnement annuelle auprès de l’administration communale.

Cette carte, combinée à un disque de stationnement, autorisera ces personnes à stationner leur véhicule sur tous les emplacements en voirie de la Ville de Liège, à l’exception des places réservées aux personnes handicapées, pendant une durée de trois heures.

La demande de délivrance de cette carte de stationnement peut être introduite par l’employeur.

Voir aussi : le communiqué de VEGA .