Accueil > Au Conseil communal > Questions écrites > Moyens et résultats de la politique de prévention de l’incendie

Question écrite

Moyens et résultats de la politique de prévention de l’incendie

J’adresse ce jour au Collège une question écrite concernant la politique de prévention de l’incendie. L’objectif à ce stade est surtout d’avoir une première idée des mesures effectivement prises et de leur effet, en vue de pouvoir par la suite interroger leur pertinence et leur efficacité.

Monsieur le bourgmestre,

Depuis la loi du 30 juillet 1979 relative à la prévention des incendies et des explosions, le bourgmestre contrôle, sur la base d’un rapport du service d’incendie, les mesures de sécurité prescrites par la législation en vigueur. Pour assurer cette mission, les articles 135, §2 et 133 de la Nouvelle loi communale offrent, au Bourgmestre, la possibilité d’agir rapidement par voie d’arrêté de police en présence d’un risque de trouble à l’ordre public.

On remarquera également que le Conseil communal peut édicter des règlements relatifs à la prévention des incendies.

Je constate que, depuis la terrible explosion de la rue Léopold, la Ville de Liège mène, en collaboration avec les pompiers, une politique de prévention active en ce domaine.

Je m’interroge donc sur les résultats concrets de cette politique. À ce dessein, je vous adresse les quatre questions suivantes. Pourriez-vous m’indiquer le nombre mensuel moyen de contrôles effectués par l’IILE sur le territoire de la Ville de Liège ? Quel suivi réservez-vous aux rapports de contrôle ? Avez-vous déjà adopté des arrêtés de police en raison d’un risque d’atteinte à l’ordre public ? Quel est le pourcentage de mise en conformité après contrôle ?

En vous remerciant pour l’attention que vous aurez portée à la présente, je vous prie d’agréer, Monsieur le bourgmestre, l’expression de mes salutations distinguées.

François Schreuer

 

Les derniers articles publiés sur le site