Accueil > Au Conseil communal > Questions orales > Position de la Ville de Liège sur le cadre éolien

Question orale

Position de la Ville de Liège sur le cadre éolien

Voici la question orale que j’ai déposée au Conseil communal de ce lundi 29 avril 2013.

Monsieur le bourgmestre,

Le gouvernement wallon a approuvé, le 21 février dernier, son projet de « cadre éolien » , destiné à encadrer l’implantation d’éoliennes sur le territoire régional.

Je note que, en raison des critères retenus (une distance très importante à la première habitation, notamment), aucun site situé sur le territoire communal liégeois – et plus généralement aucun site urbain – n’est identifié comme favorable à l’implantation d’éoliennes.

Plusieurs communes se sont exprimées ces derniers jours dans ce dossier, en des sens divers.

Pouvez-vous m’indiquer quel suivi le Collège a fait de ce débat et si la Ville de Liège compte prendre une initiative dans ce dossier ? En particulier, compte-elle s’exprimer dans le cadre de l’enquête publique qui se termine ce mardi 30 avril ?

Les possibilités d’implantation d’éoliennes sur le territoire communal ont-elles déjà été étudiées ?

Il me semblerait dommageable que, faute d’attention, Liège perde la possibilité d’implanter – dans un avenir plus ou moins proche – ce type d’équipement, qui peut contribuer de façon significative à la transition vers un modèle de production et de distribution d’énergie beaucoup plus intéressant que celui qui prévaut actuellement.

François Schreuer

Conseiller communal

Le Collège m’a répondu en substance : « On n’en pas concerné, Liège n’est pas reprise sur la carte ».Comme c’est précisément ce qui m’inquiète, je me suis fendu, au retour du Conseil, d’un nouveau courrier pour préciser ma position.

Monsieur le bourgmestre,

Je fais suite à notre débat de ce lundi soir concernant le projet de cadre éolien, dont l’enquête publique se termine ce mardi 30 avril.

Le projet sur la table, par les critères retenus, limite en effet – ainsi que vous l’avez rappelé – la possibilité de voir des éoliennes s’implanter sur le territoire communal liégeois – et dans les zones urbaines de manière générale.

Cette proposition risque à mon sens de porter préjudice à notre Ville dans l’avenir. Sous réserve d’étude de leur potentiel venteux, certains sites situés en zone urbaine – je pense en particulier à l’île Monsin – pourraient se révéler propices à l’installation d’éoliennes.

Je vous rappelle que le cadre éolien favorise – c’est l’un de ses aspects positifs – la participation des communes et des coopératives de citoyens dans les parcs éoliens à venir en Wallonie. Ce dispositif pourrait constituer, à terme, une solution pour réduire de manière pérenne la facture électrique des ménages liégeois.

Je vous engage dès lors à intervenir auprès du gouvernement wallon afin que cette possibilité soit considérée.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le bourgmestre, l’expression de ma considération distinguée.

François Schreuer

Conseiller communal

 

Les derniers articles publiés sur le site