Accueil > Interventions > Le blog > Séminaire sur « TADAM »

Blog

Séminaire sur « TADAM »

Ce mercredi après-midi avait lieu, au théâtre de Liège, un séminaire organisé par la Ville de Liège sur le projet « TADAM » (Traitement assisté par diacétylmorphine), qui a permis pendant deux ans (entre janvier 2011 et janvier 2013) la réalisation d’une expérience pilote de délivrance contrôlée d’héroïne médicale à une trentaine de personnes sévèrement dépendantes, avec des résultats largement positifs, comme l’a montré le rapport rendu par l’ULg en décembre .

Ce dispositif, qui permet une importante réduction des risques pour les personnes concernées et leur permet d’entamer un processus de stabilisation personnelle et sociale (sans parler des gains considérables qu’il apporte à la société), est neuf en Belgique (et sa pérennisation au-delà de l’expérience pilote demandera une évolution du cadre législatif) mais fonctionne (bien) dans d’autres pays européens (la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas, le Luxembourg,…). L’enjeu est très clairement aujourd’hui de transformer l’expérience pilote en dispositif permanent. Ce n’est pas gagné, mais c’est possible.

Il me semble vraiment important de souligner la qualité des interventions entendues aujourd’hui (notamment celles du Dr Christian Figiel, de Dominique Delhauteur ou de Christophe Marchand) et la très grande maturité démocratique avec laquelle la Ville de Liège est aujourd’hui capable d’aborder la question de la toxicomanie, en visant principalement à des enjeux de santé publique – à mille lieues des déversements de moraline auxquels on assiste trop souvent dans ce genre de débats.

J’aimerais que tous les grands débats qui sont abordés dans le débat démocratique le soient avec autant de rigueur que celui-ci, en permettant à tout le monde de comprendre de façon détaillée les enjeux, contraintes et perspectives du dossier

Je viens d’ailleurs d’écrire au Collège communal pour lui suggérer de rendre disponible le texte ou l’enregistrement des interventions de ce jour sur le site de la Ville.

Je pense que nous sommes clairement en train de sortir – dans ce domaine mais peut-être dans d’autres aussi – d’une logique prohibitionniste. Je suis fier que la Ville de Liège joue un rôle pionnier dans cette direction.

 

Les derniers articles publiés sur le site