Accueil > Au Conseil communal > Interpellations > Avenir du site des Prémontrés

Interpellation

Avenir du site des Prémontrés

Interpellation au Collège communal, Conseil du 24 octobre 2016

Monsieur le bourgmestre,

Niché au pied du Pont Kennedy, le site des Prémontrés est un petit poumon de verdure peu connu des Liégeois — et pour cause : il n’est plus accessible au public et ses lourdes grilles n’en laissent pas voir grand-chose —, en plein coeur de la Ville. C’est bien simple : il s’agit, avec la place Emile Dupont, de l’un des deux seuls espaces verts présents dans le quartier.

Il abrite de surcroît un bâtiment remarquable, avec le centre sportif de l’évêché, aujourd’hui désaffecté, mais qui reste en relativement bon état. Ce bâtiment, dû au groupe EGAU, est un témoignage majeur du modernisme architectural, dont l’intérêt artistique et historique est souligné par les historiens de l’art.

Ce bâtiment fait aujourd’hui l’objet d’une demande de protection. Lorsqu’on sait le très petit nombre d’immeubles d’après-guerre qui font l’objet d’une protection patrimoniale — un problème en soi, qui laisse craindre l’effacement à moyen terme, d’une grande partie des réalisations les plus significatives de toute une époque ; mais ce n’est pas l’objet de la présente interpellation —, on mesure l’importance de voir aboutir cette demande.

Nonobstant, ce site fait actuellement l’objet de velléités immobilières de plus en plus insistantes, qui semblent en passe de prendre un tour concret.

L’intervention des pouvoirs publics me semble dès lors nécessaire pour sauver ce patrimoine exceptionnel — ainsi que pour préserver un espace vert dont la rareté à cet endroit constitue un motif suffisant à la protection.

Ce serait, de surcroît, l’occasion, à moindre coût par rapport à une construction neuve, d’offrir aux écoliers comme aux habitants de la ville une piscine supplémentaire qui ne serait pas de trop, même si l’on peut par ailleurs se réjouir de voir enfin la piscine de Jonfosse prendre corps — mais chacun s’accorde à constater que cela ne suffira pas à combler la pénurie actuelle (d’autant plus que la piscine d’Outremeuse devra, après l’ouverture de Jonfosse, subir une rénovation).

J’aimerais dès lors savoir : Si la Ville a l’intention de soutenir la demande de protection du centre sportif de l’évêché. Et si elle serait susceptible d’appuyer ensuite une demande de classement de cet édifice et de son parc. Si votre Collège pourrait envisager de monter un dossier pour la rénovation de la piscine, en vue d’accroître l’offre dans ce domaine, qui reste fort insuffisante — dans le cadre d’une acquisition de l’ensemble par la Ville ou en concertation avec le propriétaire actuel ; Quelles mesures vous avez l’intention de prendre pour garantir la préservation de l’espace vert situé à cet endroit ;

Je vous remercie, Monsieur le bourgmestre, pour les réponses que vous voudrez bien me faire.

François Schreuer

Conseiller communal