Accueil > Au Conseil communal > Comptes-rendus > Menace imminente sur le site des Prémontrés

Compte-rendu

Menace imminente sur le site des Prémontrés

Le Conseil communal de ce lundi 29 mai 2017 est saisi d’un avant-projet de « Plan communal d’aménagement » (PCA) portant sur le site des Prémontrés, au pied du Pont Kennedy. Le dossier a été présenté ce lundi 22 en commission du Conseil (vous pouvez télécharger ici la note et la présentation).

Quelques explications et commentaires...

— Ce document a clairement été réalisé à la demande des propriétaires privés et en discussion avec eux. Il s’agit principalement de l’Evêché, qui est propriétaire de l’ensemble du site (qu’il souhaite revendre à bon prix), mais aussi de la société Uhoda (qui exploite la station service, le car-wash et le parking et détient pour ce faire une emphytéose qui expire en 2023) et du promoteur Thomas & Piron qui souhaite bâtir un ensemble immobilier de plus de 15.000 m2 sur le site (et peut-être plus : on reste ici à un stade indicatif). Les motifs d’intérêt public me semblent légers au regard des intérêts financiers importants devant lesquels il a visiblement été décidé de dérouler le tapis rouge.

— Le projet prévoit la démolition de tous les bâtiments présents sur le site, en ce compris, donc, le petit joyau qu’est le centre sportif de l’évêché, malgré la procédure de classement qui est actuellement en cours.

— Il prévoit également l’abatage de presque tous les arbres. Ceux-ci sont présentés comme extrêmement mal en point, ce qui justifie leur abattage. Ce point a cependant soulevé le scepticisme de plusieurs conseillers, ce lundi, lors de la séance de commission. Et quand bien même : si même cet abattage s’avère finalement justifié, il sera toujours possible de replanter. Ce qui me semble certain, c’est que dans un contexte urbain déjà particulièrement dense, galvauder une très rare occasion d’ouvrir un espace vert au public est inacceptable.

— La feuille blanche ainsi créée permettrait, selon le plan, la création d’un nouvel ensemble immobilier en « L » le long de la rue André Dumont et du quai, intégrant 14900 m2 de logement, 660 m2 de bureau (valeurs indicatives, on est dans un PCA), la station service (reconstruite dans l’alignement du nouveau bâtiment) ainsi que du parking en sous-sol (nombre de places non précisé, mais sans doute entre 100 et 200 places). Gabarits allant de rez+5 à rez+14 (une tour d’environ 40 m au coin, au pied du pont).

— Le maintien d’un espace vert est prévu en intérieur d’îlot et le long de la rue des Prémontrés, mais sa plus grande partie ne sera pas ouverte au public. La voirie de desserte (descendant du pont vers l’Evêché) est désaffectée et transformée en espace vert.

— Quelques projections plus larges accompagnent le projet, notamment une percolarité piétonne depuis Saint-Jacques, à travers l’îlot du Vertbois. Les options affirmées semblent peu et mal traduites dans les schémas présentés. L’articulation entre la place des Carmes et ce nouvel ensemble, en particulier, ne semble guère meilleure que celle qui est d’actualité, et le maintien de la station service, même légèrement déplacée, ne semble pas augurer quelque chose de très folichon de ce côté.

Face à ce projet, une pétition vient d’être lancée pour demander la sauvegarde de centre sportif et du parc. Je vous encourage vivement à la signer.

 

Pour aller plus loin...

 

Les derniers articles publiés sur le site