Accueil > Au Conseil communal > Questions écrites > Publicité des travaux de l’asbl « conférence des bourgmestres »

Question écrite

Publicité des travaux de l’asbl « conférence des bourgmestres »

J’ai adressé ce mardi 2 avril la question écrite suivante au bourgmestre, concernant la communication des décisions et procès-verbaux des travaux de la conférence des bourgmestres (aka « Liège Métropole ») et des organes de supracommunalité. Je ne manquerai pas de publier ici sa réponse dès qu’elle me parviendra.

Monsieur le bourgmestre,

Le 21 janvier dernier, suite à une interpellation de Monsieur Fabian Culot, Conseil communal du groupe MR de la Ville de Seraing (point 21 bis du CC de la Ville de Seraing), et relative à une plus grande transparence et un meilleur débat au sein du Conseil communal autour des enjeux de supracommunalité, le bourgmestre de la Ville de Seraing, Monsieur Alain Mathot, s’est engagé à transmettre aux Conseillers de sa Ville les points à l’ordre de jour de la Conférence des Bourgmestres (ASBL Conférence d’Arrondissement des Bourgmestres et du Collège Provincial de Liège, en abrégé, Liège Métropole) et engagé les conseillers à demander la mise à l’ordre du jour du Conseil d’éventuels points relatifs à la supracommunalité.

Cette position du bourgmestre de la Ville de Seraing doit être saluée. Il m’apparaît en effet sain que les points à l’ordre du jour de cette ASBL composée de Bourgmestres « agissant à titre privé », et existant depuis 1995, puissent faire l’objet d’une communication régulière aux acteurs et chambres de réflexions de l’agglomération que constituent nos Conseils et leurs groupes de travail.

En conséquence, je souhaiterais vous poser les deux questions suivantes.

1. Une telle communication sera-t-elle demandée à la Conférence afin de nourrir les travaux de notre Conseil ?

2. Les statuts de cette conférence prévoient la mise sur pied d’un centre de réflexion et d’études relatives aux « problèmes généraux propres à la gestion des communes de cette agglomération et aux missions dévolues, par ou en vertu de la loi aux Bourgmestres ». Des membres du personnel communal sont-ils associés à ces travaux et réflexions ou, de manière plus générale, à ceux de l’ASBL ?

Je vous prie d’agréer, Monsieur le bourgmestre, l’expression de mes salutations distinguées.

François Schreuer

Conseiller communal

Mise à jour. Le Collège a répondu (pdf) à cette question, en date du 19 avril.

Suite à cette réponse, j’ai rédigé une seconde question, afin d’obtenir une réponse complète. Elle a été envoyée le 29 avril.

Monsieur le bourgmestre,

Je prends note de votre réponse à ma question écrite du 2 avril relative à la communication des décisions et procès verbaux des travaux de la conférence des bourgmestres et des organes de supracommunalité. Et je vous en remercie.

Cette réponse est cependant incomplète. Pourriez-vous me donner une réponse sur le point 2 de ma question, pour mémoire :

2. Les statuts de cette conférence prévoient la mise sur pied d’un centre de réflexion et d’études relatives aux « problèmes généraux propres à la gestion des communes de cette agglomération et aux missions dévolues, par ou en vertu de la loi aux Bourgmestres ». Des membres du personnel communal sont-ils associés à ces travaux et réflexions ou, de manière plus générale, à ceux de l’ASBL ?

Je vous prie d’agréer, Monsieur le bourgmestre, l’expression de mes salutations distinguées.

François Schreuer

Conseiller communal

 

Les derniers articles publiés sur le site