Accueil > Au Conseil communal > Questions écrites > Quelle répression des comportements qui mettent les cyclistes en danger (...)

Question écrite

Quelle répression des comportements qui mettent les cyclistes en danger ?

Monsieur le bourgmestre,

Chaque cycliste quotidien est régulièrement confronté, de la part des conducteurs de véhicules motorisés, à des comportements qui le mettent en danger : non respect des distances de sécurité, vitesses inadéquates, non-respect des priorités, stationnement sur les (rares) pistes cyclables qui obligent les cyclistes à de dangereux écarts, etc.

Même si les auteurs de ces actes ne constituent qu’une petite minorité des conducteurs, les conséquences de ceux-ci sont importantes. Confrontées à ce danger, de nombreuses personnes ont tout simplement renoncé à l’usage du vélo. C’est particulièrement le cas de celles qui sont accompagnées de jeunes enfants.

Et puis il arrive que ces comportements irresponsables débouchent sur des accidents graves, parfois mortels.

Beaucoup de cyclistes ont l’impression que les auteurs de ces actes criminels bénéficient à ce jour d’une totale impunité.

Pourriez-vous, Monsieur le bourgmestre, m’indiquer la nature et l’ampleur de l’action que mène notre service de police contre ce type de comportements ? Par exemple, êtes-vous en mesure de m’indiquer le nombre de procès-verbaux dressés en 2016 pour non-respect de la distance de sécurité lors du dépassement d’un vélo ?

Pouvez-vous m’indiquer si la police recourt actuellement à des agents cyclistes en civil pour identifier et verbaliser les auteurs de délits mettant les cyclistes en danger ? Si ce n’est pas le cas, pourriez-vous envisager la mise en place d’équipes consacrées à cette mission et le faire savoir largement ?

Je vous remercie, Monsieur le bourgmestre, pour la réponse que vous voudrez bien me faire.

François Schreuer
Conseiller communal

 

Les derniers articles publiés sur le site